Archives pour l'étiquette minute

5 étapes pour améliorer les souvenirs de vos rêves

Voici la méthode en 5 étapes pour améliorer les souvenirs de vos rêves

1. N’utilisez pas un réveil matin qui possède une sonnerie agressive

Si cela est indispensable pour votre réveil, utilisez-le en deuxième lieu. Placez l’alarme du premier cadran, plus doux pour votre réveil, 15 minutes avant « l’agressif ». Un réveil brusque vous garantit assurément d’oublier vos rêves.

 

2. Gardez les yeux fermés et laissez-vous submerger par les images et les impressions de votre nuit

Notez-les ou enregistrez-les, sans jugement. Vous transcrirez plus tard vos rêves dans votre journal et procéderez au décodage. Pour l’instant, tel un pêcheur, l’important est de remonter les poissons (les rêves).

3. Repassez dans votre esprit les gens que vous connaissez

Peut-être que certains d’entre eux vont resurgir et qu’ils auront été présents au cours de vos rêves, ce qui est fort probable. La science nous rapporte que nous ne rêvons que de visages connus ou rencontrés au cours de notre vie… Il y a donc de grandes chances que vous ayez rêvé d’un visage qui vous est proche ! Vérifiez !

4. Gardez les yeux fermés et adoptez les différentes positions que vous effectuiez lorsque vous dormiez

Le fait de reprendre physiquement ces différentes positions donne la possibilité de faire ressurgir des souvenirs oniriques…

5. Hydratez-vous !

Avant d’aller au lit, placez un verre d’eau à côté de votre lit et buvez-en une gorgée en vous disant que vous allez vous rappeler de vos rêves à votre réveil. La première action à faire le matin, en gardant les yeux fermés, si possible, c’est de prendre une gorgée et de laisser les rêves remonter à la surface de votre conscience.
J’aime bien dormir, personnellement, avec un bandeau pour me couper de la lumière du matin et me permettre d’être encore dans l’intimité de mes rêves. Cet acte m’offre la chance de m’intérioriser et ne pas sortir trop rapidement de cet état. Je sens que le bandeau fait partie de mon « uniforme » de rêveur, à vous maintenant de trouver le vôtre et d’adopter les rituels adéquats, comme ceux que je vous ai présentés ici, pour vous souvenir facilement de vos voyages dans la dimension onirique !

Article rédigé par Patrick Tremblay, auteur d'Onirikk, Tome 1 : le dernier des Saïwa, disponible aux éditions Lysons.

[Zoom] sur le roman

Zoom sur le roman

Même les plus réticents à la lecture ont un jour eu dans les mains un roman. Que ce soit du fait d’une lecture imposée par l’école ou d’une tout autre occasion. En effet, le roman est le genre le plus lu en France. Mais, qu’est-ce qu’un roman exactement ?

Il s’agit d’un genre littéraire, caractérisé par une narration fictionnelle, et qui possède de multiples sous-genres (fantastique, policier, science-fiction…).

Origines du roman

Le terme « roman » (latin vulgaire) désigne une traduction en langue romane d’un texte écrit en latin. La littérature française née du Serment de Strasbourg, premier texte écrit en « roman ». Ce pacte (à valeur juridique) entre les petits-fils de Charlemagne a été rédigé en 842. Avant cette date, tous les textes étaient écrits en latin.

Au moyen-âge, au XIIe siècle, le roman s’écrit alors en vers. Il évoque ainsi, par des histoires fabuleuses et proches de l’épopée, les questions qui préoccupent la plupart des gens à l’époque. Au XIIIe siècle, les vers se transforment en proses dans les aventures de Lancelot du Lac. À partir de là, le genre romanesque se développe véritablement.

Le roman connait ses heures de gloire dès le XIXe siècle, qu’il soit historique, d’aventure, de science-fiction…

La lecture d’un roman jette sur la vie une lumière.” (Louis Aragon)

À bientôt pour un nouveau « Zoom sur… »

Maud Wlek, auteure de Nayra disponible sur lysonseditions.com