Archives pour l'étiquette bénin

L’interview de Morgyane Kiinzah

Aujourd’hui nous faisons un Zoom sur Morgyane Kiinzah , auteure d’Engrenages, paru aux éditions Lysons depuis le 15 février 2017.

Elle s’est prêtée au jeu des 7 questions que nous lui avons posées pour que vous puissiez la connaître davantage !

1/ Comment avez-vous eu l’idée d’écrire Engrenages et pourquoi ?

 

Engrenages est le fruit d’une promesse faite, c’est le respect d’une parole donnée. J’ai beaucoup voyagé et j’ai également fait plusieurs rencontres mais il y a de ces rencontres qui bousculent toute votre existence et Engrenages est né de cette manière-là.

Dieu ne fait rien au hasard comme on le dit : il a donc mis sur mon chemin de belles personnes au bon moment, et depuis : Engrenages suit lentement mais sûrement sa destinée.


2/ Qu’est-ce qui est vrai et qu’est-ce qui est romancé dans Engrenages ?

 

Engrenages c’est une chaîne d’événements, un lien qui lie l’héroïne à toutes les autres filles du roman et on ne saurait les dissocier.
Tout est vrai, chaque événement relaté est réel à une seule différence : j’ai choisi délibérément d’écrire la fin telle que je l’ai rédigée afin de tirer la sonnette d’alarme sur ces drames anonymes. Les violences conjugales sont de plus en plus fréquentes ; elles ne cessent de croître avec leur lot de tragédies. L’immigration clandestine : on en parle tout le temps mais on ne parle jamais, sinon de très rares fois, de ses dessous, ses drames que vivent les personnes étrangères en situation irrégulière.

3/ Pour vous écrire, c’est…

c’est exister, c’est espérer, c’est panser des maux,  c’est vivre.

4/ Quels sont vos points communs avec l’héroïne de votre roman, Kafue ?

 

(Rires…)

On peut penser que nous sommes naïves, mais nous avons juste un cœur et une âme d’enfant. Nous savons voir le bon côté en chaque être que le destin met sur notre chemin.
Nous sommes persévérantes et déterminées et savons nous relever lorsque nous tombons. Nous ne faisons pas de l’échec une faiblesse mais une arme qui nous forge et nous rebâtit.

 

5/ Si vous pouviez mettre un terme à un ou plusieurs engrenages autres que ceux décrits dans votre roman, quels seraient-ils ?

 

Je voudrais bien répondre à cette question mais elle annoncerait immédiatement et de manière un peu précipitée les couleurs de ma prochaine parution.
On en rediscutera ? Promis !
(Rires)

6/ Vous avez fait carrière dans la musique, si vous deviez attribuer un genre musical à Engrenages, quel serait-il et pourquoi ?

 

J’ai écrit une chanson qui porte le prénom de l’héroïne d’Engrenages : »Kafue. »
Tout est parti de là, en réalité. Avant d’écrire Engrenages, j’ai pensé dénoncer ces fléaux en chanson. Et elle est plutôt douce et calme, transposée de manière contemporaine, comme j’aime. Engrenages serait donc à l’image de  »Timbuktu Fasso » de Fatoumata Diawara.

7/ Dans la vie, quelles sont les trois choses qui vous tiennent le plus à cœur ?

 

J’accorde un grand respect et une place de choix au Divin Créateur.
C’est assez personnel, mais souvent incompréhensible pour certains la relation que j’entretiens avec cette Bonté Suprême. Mais pour moi et les miens : elle fait de grandes choses.
Si je dois donc citer trois « choses » qui sont chères à mon cœur,  je dirai :
  • Dieu,
  • La famille,
  • Les ami(e)s.
Merci à tous.
Merci pour votre soutien.

 

Interview réalisée le 14 août 2017 par Leandro De Carvalho pour Lysons éditions. Merci à Morgyane Kiinzah d’avoir répondu à nos questions ! 

Retrouvez Morgyane Kiinzah sur sa page Facebook, ou sur la page officielle d'Engrenages.


 Format STANDARD, 23,5×15,5cm, Noir et Blanc, Pages intérieures crème, couverture mate, 152 pages.

Acheter votre exemplaire (format standard) dédicacé par l’auteure, livré chez vous [24,99€] :

[Frais de port en sus : + 3,50€]

                                                   

Acheter votre exemplaire (format livre de poche) dédicacé par l’auteure, livré chez vous [14,99€] :

[Frais de port en sus : + 3,50€]

                                                  

Vous pouvez également l’acheter sur Amazon ici (format standard, non dédicacé, mais livré pour seulement 0,01cts ! ou format livre de poche ici.)

lysonseditions.com

Engrenages, de Morgyane Kiinzah [Littérature béninoise]

L’histoire de Kafue

Engrenages relate l’histoire de Kafue. Arrive-t-on vraiment à prendre sa destinée en main, quand celle-ci semble nous avoir échappé ? N’existe-t-il que des hasards heureux ? Comment pouvons-nous garder la raison quand l’amour frappe à la porte de nos cœurs ? Comment arrivons-nous à baisser la garde, à oublier si vite nos convictions, notre instinct de félin et la force qui nous caractérisent, lorsque nous tombons amoureux ?

L’Afrique n’est-elle que cet enfant rachitique, décrit par beaucoup, que seule la main nourricière de l’Europe peut guérir ?

Toutes les réponses à ces nombreuses questions dans Engrenages : un roman noir inspiré de faits réels qui retrace le parcours d’une jeune africaine, très fascinée par les lumières de l’Europe. Dans sa quête de romance, Kafue, une belle jeune béninoise pleine d’élan et de rêves voit sa vie basculer après une rencontre qu’elle croyait idyllique.

A propos de l’auteure

Morgyane Kiinzah

(Diane Morgyane Fadonougbo)

Née le 26 mai 1985 à Porto-Novo, en République du Bénin, Morgyane Kiinzah, de son nom d’artiste, a obtenu un Baccalauréat littéraire avant de poursuivre des études supérieures en Linguistique et Communication à l’Université d’Abomey – Calavi. Elle entame rapidement une carrière artistique dans la musique ; elle sort ainsi son premier titre en 2008, intitulé : « Perle d’Ébène », une hymne à la femme Africaine. L’année suivante, elle enchaîne avec son premier album baptisé : Noudehouenou, comprenant onze titres musicaux. Morgyane Kiinzah rencontre un véritable succès ; son album est récompensé par pas moins de douze trophées nationaux et internationaux. En 2012, son deuxième album voit le jour sous le titre de Zaakin.

Très soucieuse de l’avenir de ses proches et de ses confrères vivant en Afrique, notamment en partie à cause des drames liés à l’immigration, l’auteure béninoise aspire à faire prendre conscience des risques et des dangers encourus par celles et ceux qui sont embrigadés dans des systèmes peu scrupuleux. Elle acte son engagement en écrivant son premier livre : Engrenages.

Un livre choc plein d’émotion écrit comme un cri d’alerte, comme un désir profond de protéger l’humanité des rêves qu’il vaut mieux parfois avorter si ceux-ci impliquent d’y laisser sa liberté, voire sa vie.

Pour commander un exemplaire (format standard), livré chez vous :

[Frais de port en sus : + 3,50€]

Pour commander un exemplaire (format livre de poche), livré chez vous :

[Frais de port en sus : + 3,50€]

Livraison dans le monde entier*

*sauf conditions exceptionnelles.

lysonseditions.com

Le cauchemar d’une africaine immigrée en France

Engrenages est un roman inspiré de faits réels. Ce livre relate l’histoire d’une jeune femme béninoise désireuse de découvrir l’Europe, cet Eldorado tant rêvé et aux promesses alléchantes !

Seulement… Tout ne va pas se passer comme Kafue, l’héroïne, l’avait imaginé ! A peine arrivée en France, aveuglée par son amour pour un homme qui lui avait promis monts et merveilles, la jeune béninoise va se retrouver séquestrée par son compagnon dans un hôtel… Commence alors un véritable cauchemar duquel la jeune béninoise doit sauver sa peau à tout prix !

Pour découvrir la suite de l’histoire, je vous invite à lire le livre dans son intégralité, disponible ici-même : www.lysonseditions.com/catalogue.html

Un thriller captivant qui vous tient en haleine à chaque fin de chapitre !

Pour réserver un exemplaire au format poche, dédicacé par l’auteure :

[Frais de port en sus : +3,50€]

ENGRENAGES, de MORGYANE KIINZAH, Lysons éditions, 2017